Marseille et les Nouvelles Routes de la Soie

Paru dans La Lettre Diplomatique n°127 3ème trimestre 2019

48

Par M. Jean-Paul LARÇON
Professeur émérite stratégie et politique d’entreprise à HEC Paris, Senior Researcher of the Institute for Global Industry, Tsinghua University

Le 19 octobre 1920, DENG Xiaoping, alors âgé de 16 ans, est arrivé en France après un voyage de 40 jours en mer du port de Shanghai à celui de Marseille. Il séjourna par la suite cinq ans en France, participant au mouvement Travail-Études. Ce mouvement, auquel ont participé plus de 1 600 étudiants chinois venus étudier et travailler en France entre 1919 et 1920, a été à la base des échanges intellectuels et culturels franco-chinois au siècle dernier.
Marseille est l’une des escales privilégiées des Nouvelles Routes de la Soie en Méditerranée. En mars 2019, à l’occasion de la visite d’État du Président chinois XI Jinping en France, l’entreprise Quechen Silicon Chemical de Wuxi (province du Jiangsu) a confirmé son choix de la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer pour l’implantation de sa nouvelle usine de production de silice à haute dispersion (HDS) utilisée dans la fabrication des « pneus verts ».
Ce n’est pas le premier investissement industriel chinois en Provence. L’entreprise Weichai Power basée à Weifang (province du Shandong), spécialisée dans les moteurs diesel, a repris en 2010 les Moteurs Baudouin, entreprise qui construit des moteurs diesel marins à Cassis (Bouches-du-Rhône) depuis 1918. L’entreprise, fortement exportatrice, a annoncé en 2018 avoir obtenu le marché des moteurs des navettes maritimes de la compagnie NYC Ferries qui assurent les liaisons à partir de Manhattan.

© Port de Marseille-Fos Un terminal à conteneurs de Fos-sur-Mer.

Le siège de CMA CGM, numéro quatre mondial du transport maritime de conteneurs en 2019, est à Marseille et la « French Asia Line » relie avec 12 navires les ports chinois de Tianjin, Tianjin Xingang, Shanghai, Ningbo, Xiamen et Yantian avec les ports européens de Southampton, Le Havre, Dunkerque et Rotterdam. En 2019, CMA CGM a annoncé l’achat à China State Shipbuilding Corporation (CSSC) de dix nouveaux navires porte-conteneurs dont cinq au gaz naturel liquéfié (GNL), une innovation technologique au service de la protection de l’environnement.
Marseille est l’une des principales plates-formes européennes de liaisons câblées sous-marines et le point d’atterrissement du nouveau câble sous-marin PEACE (Pakistan & East Africa Connecting Europe) connectant le Pakistan, Djibouti, le Kenya, l’Égypte et la France. L’opérateur français de télécommunications Orange, partenaire dans cette opération du groupe de télécoms hong-kongais PCCW Global, va construire la station d’arrivée de ce câble sous-marin chinois de 12 000 km qui sera opérationnel en 2020. Cette autoroute de l’information va améliorer considérablement la connexion internet entre la Chine, l’Europe et l’Afrique.
Marseille accueille la principale implantation de Airbus Helicopters dont le siège est à Marignane, près de l’aéroport de Marseille-Provence. En 2019, l’entreprise a inauguré la chaîne d’assemblage final de l’hélicoptère Airbus H135 à Qingdao (province du Shandong). Cette opération est le fruit d’une collaboration entre Airbus Helicopters et Qingdao United General Aviation Company (UGAC) et fait suite à la commande par la Chine de 100 hélicoptères H135 en 2016.
L’industrie, le commerce international et la logistique ne sont pas les seuls liens entre Marseille et la Chine. Les touristes chinois sont nombreux à être séduits par les croisières au départ de Marseille et les charmes de la Provence. Les échanges culturels et universitaires sont également nombreux. Kedge Business School (Bordeaux, Marseille, Paris) a inauguré par exemple à Shanghai fin 2016 l’Institut Franco-Chinois en Management des Arts et du Design avec l’Académie des Beaux-Arts de Chine.
Marseille et la Provence se sont engagées avec succès dans une série de collaborations avec la Chine le long des Nouvelles Routes de la Soie. Cette coopération est mise en œuvre dans une perspective à long terme et avec un esprit de complémentarité et de réciprocité.