Des territoires acteurs des échanges de part et d’autre du Rhin

Paru dans La Lettre Diplomatique n°124 4ème trimestre 2019

290
Les organisateurs de la Quinzaine franco-allemande : Mme Marie-France Marchand-Baylet, Vice-Présidente-Directrice générale du Groupe Dépêche du Midi, Présidente de la Fondation Groupe Dépêche, Mme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée (au centre) M. Richard Jarry, Président de l’association « Allemagne Occitanie, l’Europe au cœur » et du Réseau d’affaires franco-allemand du Languedoc-Roussillon (RAFAL), et S.E.M. Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France (à droite).
© Courtoisie de La Dépêche du Midi Les organisateurs de la Quinzaine franco-allemande : Mme Marie-France Marchand-Baylet, Vice-Présidente-Directrice générale du Groupe Dépêche du Midi, Présidente de la Fondation Groupe Dépêche, Mme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée (au centre) M. Richard Jarry, Président de l’association « Allemagne Occitanie, l’Europe au cœur » et du Réseau d’affaires franco-allemand du Languedoc-Roussillon (RAFAL), et S.E.M. Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France (à droite).

Événement inédit, la Quinzaine franco-allemande ajoute une nouvelle dimension aux liens déjà denses entre les collectivités locales françaises et allemandes. Sa première édition s’est tenue en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée à partir du 14 septembre 2018, mettant en exergue le rôle des territoires et des citoyens dans les relations entre les deux pays. Plus de 200 manifestations dans une multitude de domaines en ont rythmé le programme qui s’est achevé le 3 octobre sur le parvis de l’Hôtel de Région de Montpellier à l’occasion des célébrations de la 28ème Journée de l’Unité allemande (Tag der Deutschen Einheit).
La prochaine Quinzaine franco-allemande se tiendra en Allemagne en 2019. 
Au-delà d’une coopération transfrontalière très active, l’Allemagne et la France ont noués dès la fin de la Seconde guerre mondiale des relations entre les territoires. Depuis le rapprochement initié en 1950 par le maire de Montbéliard, Lucien Tharradin, ancien résistant et rescapé de Buchenwald, avec la ville de Ludwigsburg dans le Land de Bade-Wurtemberg, la coopération décentralisée franco-allemande n’a cessé de se développer.
Quelque 2 300 jumelages et partenariats ont été tissé entre communes, départements et régions. Des synergies au plus près des citoyens, comme l’illustre le Volontariat franco-allemand des Territoires mis en place depuis 2015 par l’Association française du Conseil des communes et régions d’Europe (AFCCRE), l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et l’Agence du Service civique, dont la 4ème session a débuté en septembre 2018.