$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
Azerbaïdjan
  Expo 2025 Bakou Azerbaïdjan : prochain chapitre de l’histoire de l’Azerbaïdjan
 
  « L’Azerbaïdjan a tant à offrir, de sa tradition d’hospitalité à ses merveilles historiques et naturelles »
 
  L’Exposition universelle 2025 : la viabilité de la candidature de Bakou définitivement validée
 
  Les nouveaux horizons du partenariat entre l’Azerbaïdjan et l’UNESCO
 
  « L’UNESCO a accompagné fidèlement le Processus de Bakou dès ses débuts »
 
  Un engagement pour la paix et la sécurité internationales
 
  Azerbaïdjan-Conseil de l’Europe : une coopération sur la base de valeurs mutuelles
 
  L’Azerbaïdjan et les Objectifs du développement durable : une vision de l’avenir
 
  Plus de 50 ans de coopération avec l’Afrique
 
  L’Azerbaïdjan, plaque tournante pour la promotion du dialogue interreligieux et interculturel
 
  Offrir un espace de dialogue et d’échanges
 
  La coopération interparlementaire vecteur du resserrement des liens entre l’Azerbaïdjan et la France
 
  Des liens franco-azerbaïdjanais en développement
 
  Colmar-Shéki : une coopération en plein essor
 
  L’UFAZ, un outil au service de nouvelles générations d’ingénieurs et de techniciens de niveau international
 
  AZPROMO, moteur du renforcement de la compétitivité de l’Azerbaïdjan
 
  « L’Azerbaïdjan demeure une région attractive pour les investissements »
 
  Bakou : un hub des affaires internationales en émergence
 
  CCIAF : vecteur clé des échanges économiques franco-azerbaïdjanais
 
  Le tourisme futur moteur de la diversification économique de l’Azerbaïdjan
 
  Des services publics innovants et modernes favorisant la coopération internationale
 
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Azerbaïdjan
 

L’UFAZ, un outil au service de nouvelles générations d’ingénieurs et de techniciens de niveau international

Par Mme Charlotte PAYEN,
Secrétaire générale de l’Université franco-azerbaïdjanaise (UFAZ)

En 2014, à l’initiative conjointe des Présidents Ilham Aliyev et François Hollande, venu en visite officielle en mai à Bakou, M. Alain Beretz, alors Président de l’Université de Strasbourg, a engagé, en étroite concertation avec les équipes de Mikayil Jabbarov, alors Ministre de l’Éducation, une réflexion destinée à créer, à court terme, une collaboration universitaire bilatérale inédite et ambitieuse, ayant pour objectif de créer de nouveaux programmes de formation scientifique et technique en Azerbaïdjan, fondés sur les programmes d’excellence proposés par l’Université de Strasbourg, en consortium avec l’Université de Rennes 1. 
Deux ans plus tard, plus exactement le 15 septembre 2016, l’Université franco-azerbaïdjanaise (UFAZ) voyait le jour à Bakou et accueillait ses premiers étudiants dans le cadre d’un accord de partenariat international entre l’Université d’État du Pétrole et de l’Industrie d’Azerbaïdjan (ASOIU) et l’Université de Strasbourg (UNISTRA).
En septembre 2017, les locaux rénovés et prestigieux de l’UFAZ, en plein cœur de Bakou, furent officiellement inaugurés en présence du Ministre de l’Education Mikayil Jabbarov et du Secrétaire d’État aux Affaires européennes et étrangères, M. Jean-Baptiste Lemoyne.
L’UFAZ accueille aujourd’hui 285 étudiants dont 30% d’étudiantes. L’enseignement y est dispensé en anglais et s’accompagne d’une formation linguistique parallèle au français, l’objectif étant de former des ingénieurs et des scientifiques multilingues. L’UFAZ est accessible aux étudiants les plus prometteurs, sélectionnés sur des critères d’excellence et de mérite académique, et 80% d’entre eux se voient accorder une bourse d’étude par le gouvernement azerbaïdjanais, ce qui est remarquable. Le curriculum offre aujourd’hui quatre filières scientifiques de niveau licence :
- licence de génie chimique 
- licence de géosciences
- licence de sciences informatiques
- licence d’exploration et d’exploitation pétrolières (diplôme délivré en partenariat avec l’Université de Rennes 1)
Initiative ambitieuse, l’UFAZ a pour vocation de former de nouvelles générations de scientifiques et d’ingénieurs, grâce à une pédagogie fondée sur l’expérimentation scientifique et sur l’autonomisation des étudiants. Et la France, avec l’expertise de l’UNISTRA, est fière d’être aux côtés de ses partenaires azerbaïdjanais pour contribuer avec eux à la modernisation de l’enseignement supérieur. D’ores et déjà connue dans le paysage universitaire local pour la qualité de son enseignement – preuve en est la montée en puissance du nombre d’étudiants – l’UFAZ a pour objectif, à relativement court terme, de se positionner comme un centre de formation régional, voire international. 
Pour ce faire, des collaborations avec le monde de l’entreprise et de l’industrie, en ce qui concerne la gestion des ressources humaines et la recherche dans le domaine des sciences et des technologies de pointe, se développent et resteront une priorité. C’est d’ailleurs cette idée de rapprochement avec le monde économique et industriel, dans le but de « coller » au plus près de ses besoins d’expertise, qui a présidé à la création du Fonds UFAZ, en septembre 2017, alimenté par les contributions volontaires des entreprises françaises, azerbaïdjanaises et internationales. L’UFAZ veut aussi contribuer à la diversification de l’économie de l’Azerbaïdjan en formant de futurs spécialistes et cadres de haut niveau dans des domaines porteurs pour une croissance économique durable.
Enfin, l’UFAZ est un formidable creuset de rapprochement entre étudiants azerbaïdjanais et étudiants français. À l’été 2017, un groupe de 40 étudiantes et étudiants de l’UFAZ a été accueilli à Strasbourg dans le cadre d’une école d’été, qui a été l’occasion pour eux d’une immersion dans l’une des plus belles et dynamiques villes de France. Avec ce type d’initiative, le but poursuivi est aussi de contribuer à la constitution de réseaux amicaux et professionnels durables.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales