$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
  Un partenariat stratégique privilégié dans la région du Golfe
 
  Les Émirats Arabes Unis : un enjeu prioritaire pour la diplomatie parlementaire
 
  Une coopération franco-émirienne essentielle
 
  « Le lien entre nos deux pays se développe dans toutes les dimensions »
 
  Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne
 
  L’espace : un domaine clé du partage d’expérience
 
  Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique
 
  La diplomatie émirienne à l’épreuve de la crise du Qatar
 
  Un partenariat porté par une ambition culturelle commune
 
  Un partenariat gagnant-gagnant entre Sharjah et la France
 
  Une alliance internationale pour faire triompher la culture contre la barbarie
 
  Sorbonne Université : une chance pour la PSUAD
 
  L’Alliance Française, pilier historique de la francophonie aux Émirats
 
  Expo 2020 Dubai - « Connecter les Esprits, Construire le Futur »
 
  Expo 2020 Dubai : une participation française novatrice
 
  La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis
 
  Une économie émirienne toujours aussi attractive
 
  BPIfrance : un acteur clé de la présence française aux Émirats
 
  Masdar et la France : 12 ans de collaboration
 
  Dubaï : hub incontournable pour les investisseurs français
 
Azerbaïdjan
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Émirats Arabes Unis
 

La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis

Par M. Vincent REINA,
Président de la Chambre de Commerce Franco-Arabe (CCFA)

Selon les statistiques fédérales émiriennes, la France serait le 3ème investisseur étranger aux Émirats Arabes Unis derrière le Royaume-Uni et l’Inde devant le Japon et les États-Unis. Il s’agit là d’une évolution positive de la position de la France qui occupait la 4ème place en 2010 et la 8ème en 2008. Dans l’Émirat de Dubaï, la France serait le 3ème pays investisseur après le Canada et le Royaume-Uni. Notre présence est très diversifiée et nos entreprises sont bien représentées dans tous les secteurs stratégiques, tels l’énergie, les services, l’environnement, le développement durable, les transports, le secteur bancaire, la grande distribution, l’hôtellerie et le luxe.
Comment expliquer ce dynamisme croissant ? La France s’est dotée sur place d’un dispositif complet de soutien aux entreprises françaises : outre le service économique de l’Ambassade de France, Business France, deux chambres de commerce françaises, une section des Conseillers du commerce extérieur et je peux y ajouter le rôle de la Chambre de Commerce Franco-Arabe (CCFA) qui, en lien avec la Fédération des chambres de commerce et d’industrie des Émirats Arabes Unis, participe à la valorisation de celle-ci. Le 26 avril 2018, la CCFA en partenariat avec Ras Al Khaimah Economic Zone (RAKEZ) l’autorité de tutelle pour la zone de libre-échange ainsi que pour l’autorité d’investissement de Ras Al Khaimah, a organisé un petit-déjeuner destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) désireuses de trouver des opportunités d’affaires dans cet Émirat.
Avec de nouveaux musées et universités créés en partenariat avec les plus prestigieuses institutions occidentales à Abu Dhabi, mais aussi une biennale à Sharjah et un marché de l’art contemporain régional à Dubaï, les Émirats Arabes Unis ont pu diversifier leur image et gagner les pages culturelles des médias étrangers en à peine une décennie. Deux projets, la Sorbonne et le Louvre Abu Dhabi, mis en œuvre avec la France, ont joué un rôle majeur dans cette opération. Ce dernier est le premier musée universel dans le monde arabe et le plus grand projet culturel porté par la France à l’étranger.
La visite du Président de la République Emmanuel Macron en novembre 2017 à l’occasion de l’inauguration du Louvre Abu Dhabi a permis la mise en œuvre d’actions relatives aux domaines de l’éducation, de la culture, de l’économie, du patrimoine, de l’environnement, de la lutte contre le changement climatique, du spatial et de la sécurité. Ainsi, un certain nombre d’événements ont eu lieu depuis qui renforcent ces relations avec les Émirats Arabes Unis.
Le Secrétaire d’État français auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Baptiste Lemoyne, s’est rendu à Dubaï le 7 décembre 2017 à l’occasion du séminaire régional des Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF), des services économiques et des bureaux de Business France. Il a participé à la cérémonie de remise des récompenses du premier Grand prix PME et du 8ème Grand prix VIE organisés par le Comité Émirats Arabes Unis des CCEF, avec l’appui du Service économique d’Abu Dhabi et du bureau Business France à Dubaï.
Le World Future Energy Summit (WFES), salon dédié aux énergies renouvelables, s’est tenu du 15 au 18 janvier 2018 à Abu Dhabi. Plusieurs PME, start-up et grands groupes sont venus présenter leurs innovations en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique autour d’un pavillon organisé par Business France. Plusieurs entreprises françaises ont été primées pour leur capacité à développer de nouvelles applications. Sunna Design, entreprise implantée près de Bordeaux, a remporté le Prix Zayed pour l’énergie du futur. L’entreprise Navya, implantée près de Vénissieux, a remporté un prix pour le transport électrique autonome.
Lors de sa visite aux Émirats Arabes Unis, les 10 et 11 février 2018, à l’occasion du World Government Summit, le Premier Ministre Édouard Philippe a pris part à plusieurs séquences économiques, centrées sur la promotion de l’attractivité de la France et le développement des relations économiques bilatérales.
M. Édouard Philippe a assisté à la signature d’une lettre d’intention entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et l’Agence spatiale émirienne (UAESA) pour développer un satellite utilisant l’imagerie hyperspectrale afin de lutter contre le changement climatique. La visite du Premier Ministre s’est clôturée par la signature en sa présence, ainsi que celle de S.A. Mohammed Bin Rachid Al Maktoum, Vice-Président et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis, Émir de Dubaï, d’un contrat entre Airbus et Emirates Airlines portant sur la fourniture par le constructeur européen de 20 Airbus A380.
Le Commissaire général de la section française à l’exposition universelle qui se tiendra du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 à Dubaï, M. Erik Linquier, a animé une réunion avec les dirigeants de quelques filiales aux Émirats Arabes Unis sur le slogan « Connecter les esprits, construire le futur » autour des thèmes « opportunité, mobilité, durabilité ».
Le groupe Total, par le biais de son Président-Directeur général, M. Patrick Pouyanné, a signé le 18 mars 2018 au Louvre Abu Dhabi avec le Conseil supérieur du Pétrole et la Compagnie pétrolière Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) en contrepartie d’un investissement de 1,45 milliard de dollars, deux nouveaux accords de concessions sous-marines pour une durée de 40 ans et octroyant au groupe français une participation de 20% dans les gisements d’Umm Shaif et Nasr et de 5% dans celui de Lower Zakum, représentant une production de 80 000 barils par jour.
Les relations économiques, la coopération culturelle, scientifique et technique sont emblématiques de ces relations bilatérales. Poursuivons ces efforts.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales