$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
  Un partenariat stratégique privilégié dans la région du Golfe
 
  Les Émirats Arabes Unis : un enjeu prioritaire pour la diplomatie parlementaire
 
  Une coopération franco-émirienne essentielle
 
  « Le lien entre nos deux pays se développe dans toutes les dimensions »
 
  Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne
 
  L’espace : un domaine clé du partage d’expérience
 
  Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique
 
  La diplomatie émirienne à l’épreuve de la crise du Qatar
 
  Un partenariat porté par une ambition culturelle commune
 
  Un partenariat gagnant-gagnant entre Sharjah et la France
 
  Une alliance internationale pour faire triompher la culture contre la barbarie
 
  Sorbonne Université : une chance pour la PSUAD
 
  L’Alliance Française, pilier historique de la francophonie aux Émirats
 
  Expo 2020 Dubai - « Connecter les Esprits, Construire le Futur »
 
  Expo 2020 Dubai : une participation française novatrice
 
  La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis
 
  Une économie émirienne toujours aussi attractive
 
  BPIfrance : un acteur clé de la présence française aux Émirats
 
  Masdar et la France : 12 ans de collaboration
 
  Dubaï : hub incontournable pour les investisseurs français
 
Azerbaïdjan
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Émirats Arabes Unis
 

Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique

Par S.E.M. Patrizio FONDI,
Ambassadeur de l’Union européenne aux Émirats Arabes Unis

La Délégation de l’Union européenne (UE) aux Émirats Arabes Unis a célébré en 2018 le 5ème anniversaire de sa création et notre relation ne cesse de se développer avec nos partenaires émiriens dans de nombreux domaines. Nous sommes fiers des résultats atteints dans cette courte période, notamment l’accord d’exemption de visa Schengen qui reste l’unique accord de ce type dans la région et avec un pays arabe, le développement continu de nos relations économiques et commerciales ainsi que le renforcement de nos relations politiques qui couvrent désormais de nombreuses questions cruciales pour l’avenir du Golfe et du Moyen-Orient.
Les Émirats Arabes Unis sont aujourd’hui le principal partenaire à l’exportation de l’UE parmi les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), avec un montant de 42 milliards d’euros en 2017, soit 2,3% du total de nos exportations. Les Emirats sont ainsi au 7ème rang des destinations pour les produits de l’UE en 2017 et notre objectif est de développer plus avant les échanges. Les quelque 4 000 entreprises européennes présentes aux Émirats prennent d’ailleurs toute leur part dans la mise en œuvre du programme émirien Vision 2021, ayant pour but de stimuler la croissance et de développer une économie diversifiée et fondée sur la connaissance, dont l’Exposition universelle de Dubaï en 2020 sera une des vitrines.
La stabilité de la région reste un impératif majeur pour l’UE, qui a souhaité développer des partenariats concrets avec les Émirats, comme l’implantation à Abu Dhabi d’un centre d’excellence à vocation régionale pour l’atténuation des risques d’origine chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN) ou celle d’une plateforme de lutte contre l’extrémisme violent, Hedayah.
L’Office Européen de Police (EUROPOL) a également signé en septembre 2016 un accord de coopération stratégique – le premier dans la région – avec le Ministère émirien de l’Intérieur, portant sur la lutte contre la grande criminalité et le terrorisme, signe de la confiance réciproque entre services spécialisés.
En février 2018, la Haute Représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et Vice-Présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini, a signé un arrangement de coopération avec son homologue émirien, S.A. Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan. Ce document a pour but de structurer notre dialogue politique bilatéral au plus haut niveau ainsi que d’ouvrir des champs de coopération plus larges, notamment dans les domaines de l’éducation, des transports, du commerce, des entreprises, de l’environnement, de la santé et de la protection des consommateurs ou encore de la recherche et de l’innovation.
La coopération, telle que nous la construisons avec les Émirats Arabes Unis, est plus que jamais essentielle. La région du Moyen-Orient est en effet en proie à de graves défis et il est important d’engager un dialogue constructif et franc avec tous nos partenaires de la zone, et notamment avec nos partenaires émiriens avec lesquels nous partageons l’objectif d’un retour à la stabilité et au développement économique.
Dans un monde où des acquis diplomatiques importants tels que l’accord de Paris sur le climat ou celui sur le nucléaire avec l’Iran sont remis en cause, l’UE souhaite rester une force de proposition et de modération, et continuera de promouvoir et de placer la coopération internationale, les règles commerciales et internationales, le règlement pacifique des différends, la coopération au développement, les droits de l’Homme et la réponse aux crises humanitaires au cœur de ses politiques extérieures.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales