$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
  Un partenariat stratégique privilégié dans la région du Golfe
 
  Les Émirats Arabes Unis : un enjeu prioritaire pour la diplomatie parlementaire
 
  Une coopération franco-émirienne essentielle
 
  « Le lien entre nos deux pays se développe dans toutes les dimensions »
 
  Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne
 
  L’espace : un domaine clé du partage d’expérience
 
  Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique
 
  La diplomatie émirienne à l’épreuve de la crise du Qatar
 
  Un partenariat porté par une ambition culturelle commune
 
  Un partenariat gagnant-gagnant entre Sharjah et la France
 
  Une alliance internationale pour faire triompher la culture contre la barbarie
 
  Sorbonne Université : une chance pour la PSUAD
 
  L’Alliance Française, pilier historique de la francophonie aux Émirats
 
  Expo 2020 Dubai - « Connecter les Esprits, Construire le Futur »
 
  Expo 2020 Dubai : une participation française novatrice
 
  La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis
 
  Une économie émirienne toujours aussi attractive
 
  BPIfrance : un acteur clé de la présence française aux Émirats
 
  Masdar et la France : 12 ans de collaboration
 
  Dubaï : hub incontournable pour les investisseurs français
 
Azerbaïdjan
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Émirats Arabes Unis
 

Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne

Par le Contre-Amiral Didier PIATON,
Commandant des forces stationnées aux Émirats Arabes Unis (COMFOR EAU), Commandant la zone maritime de l’océan indien (Alindien) et Commandant du contingent national de l’opération Chammal (NCC Chammal)

Implantées sur le sol émirien en application d’une décision prise en 2008 par le Président Nicolas Sarkozy, en réponse à une sollicitation de l’État des Émirats Arabes Unis, les Forces Françaises aux Émirats Arabes Unis (FFEAU) constituent la seule force militaire française permanente hors d’Afrique.
Leur création traduit l’intérêt porté par la France à la sécurité de ce pays partenaire de longue date, et plus généralement à la stabilité de cette région stratégique, à la fois riche en matières premières (pétrole, gaz) et soumise à de nombreux facteurs d’instabilité. 
Au terme d’une évolution marquée par la mise à terre en 2011, sur la nouvelle base navale française d’Abu Dhabi, de l’État-major de l’Amiral commandant les forces navales françaises en Océan Indien (ALINDIEN), cet officier général placé directement sous les ordres du Chef d’État-major des Armées exerce aujourd’hui, outre les fonctions de Commandant de la zone maritime Océan Indien, le commandement des FFEAU, organisées autour de trois unités : 
- la base navale « Camp de la paix », inaugurée dès 2009, point d’appui logistique qui garantit une forte capacité de régénération technique et de ravitaillement pour les bâtiments de combat de la Marine nationale à l’échelle régionale ;
- la base aérienne 104, point d’appui aérien, dont les avions Rafale ont contribué aux premières missions de l’opération « Chammal » en Irak et en Syrie ;
- le 5ème Régiment de Cuirassiers, bataillon mixte à dominante blindé, pilier de la coopération pour le combat en milieu désertique et urbain, qui accueille régulièrement des stagiaires français ou étrangers au sein de son Centre d’entraînement au combat et d’aguerrissement au Moyen-Orient (CECAM).
L’Amiral « ALINDIEN » est également responsable de la coopération opérationnelle militaire dans un vaste ensemble régional qui s’étend de la Jordanie au Bangladesh, soit une quinzaine de pays, et, pour la partie maritime, du Sud du canal de Suez jusqu’aux limites occidentales des eaux du Myanmar, de l’Indonésie et de l’Australie.
Les forces de présence aux Émirats, comme les forces navales déployées en Océan Indien, commandées depuis un même et unique État-major régional, apportent ainsi une contribution majeure à la politique de défense de la France au Moyen-Orient et dans la région Océan Indien. 
Outre leur mission de coopération opérationnelle régionale, les FFEAU constituent un pôle des déploiement et de soutien stratégique, impliqué dans plusieurs opérations réalisées en coalition : entrée en premier en Irak et en Syrie en 2014, participation à la coalition Inherent Resolve contre Daesh ou à la lutte contre le terrorisme au sein des Coalition Maritime Forces, forces maritimes coalisées sous le commandement de la 5ème Flotte américaine basée au Bahreïn. Les FFEAU ont également été impliquées pour appuyer la manœuvre de retrait des forces françaises d’Afghanistan jusqu’en 2012.
Par leur présence aux Émirats, les FFEAU sont au cœur de la relation de défense franco-émirienne qui s’articule autour d’une communauté d’intérêts aux multiples facettes : une communauté de matériel avec les chars Leclerc, une relation privilégiée avec la hiérarchie militaire émirienne, l’organisation d’exercices à haute valeur ajoutée pour les armées de nos deux pays (exercice interarmées quadriennal Gulf, exercices par composante comme El Himeimat avec l’armée de terre, ou Advanced Tactical Leadership Course – ATLC – avec l’armée de l’air). 

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales