$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
  Un partenariat stratégique privilégié dans la région du Golfe
 
  Les Émirats Arabes Unis : un enjeu prioritaire pour la diplomatie parlementaire
 
  Une coopération franco-émirienne essentielle
 
  « Le lien entre nos deux pays se développe dans toutes les dimensions »
 
  Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne
 
  L’espace : un domaine clé du partage d’expérience
 
  Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique
 
  La diplomatie émirienne à l’épreuve de la crise du Qatar
 
  Un partenariat porté par une ambition culturelle commune
 
  Un partenariat gagnant-gagnant entre Sharjah et la France
 
  Une alliance internationale pour faire triompher la culture contre la barbarie
 
  Sorbonne Université : une chance pour la PSUAD
 
  L’Alliance Française, pilier historique de la francophonie aux Émirats
 
  Expo 2020 Dubai - « Connecter les Esprits, Construire le Futur »
 
  Expo 2020 Dubai : une participation française novatrice
 
  La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis
 
  Une économie émirienne toujours aussi attractive
 
  BPIfrance : un acteur clé de la présence française aux Émirats
 
  Masdar et la France : 12 ans de collaboration
 
  Dubaï : hub incontournable pour les investisseurs français
 
Azerbaïdjan
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Émirats Arabes Unis
 

Une coopération franco-émirienne essentielle

Par Mme Amal-Amalia LAKRAFI,
Députée des Français établis hors de France, Membre de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Présidente du Groupe d’amitié France-Émirats Arabes Unis

Le Groupe d’amitié France-Émirats Arabes Unis de l’Assemblée nationale réunit les députés montrant un intérêt pour ce pays ami et partenaire important de la France au Moyen-Orient.
Le rôle du Groupe d’amitié est de permettre les échanges parlementaires avec le Conseil national fédéral émirien ainsi que de promouvoir les nombreuses actions de coopération entre les deux pays.
J’ai décidé, pour cette législature, de retenir quatre thématiques prioritaires : 
- l’enseignement, l’éducation et la francophonie, avec la coopération universitaire et scientifique et comme projet phare le campus de la Sorbonne à Abu Dhabi ;
- la sécurité et la défense avec la coopération militaire notamment sur la base française d’Al-Dhafra ;
- l’économie et l’innovation axées sur la coopération recherche et développement dans le cadre du projet Masdar, ville du futur « zéro carbone » ;
- enfin, l’art et la culture avec le musée du Louvre Abu Dhabi, 2018 étant d’ailleurs l’Année de la culture franco-émirienne qui doit nous permettre de faire converser nos cultures. 
Bien entendu, le sujet de l’égalité femme-homme sera un fil conducteur entre ces quatre thématiques qui ont par ailleurs reçu un accueil très favorable de la part du nouvel Ambassadeur des Émirats Arabes Unis en France.
Un déplacement aura lieu en fin d’année 2018 aux Émirats Arabes Unis afin de travailler sur ces thèmes et renforcer la diplomatie parlementaire. Le Conseil national fédéral émirien est encore une jeune assemblée à laquelle nous souhaitons apporter humblement l’expérience d’une institution parlementaire plusieurs fois centenaire.
Étant députée de la 10ème circonscription des Français établis hors de France, qui recouvre le Moyen-Orient, j’ai l’honneur d’être la Présidente de ce Groupe d’amitié dont le pays regroupe la 2ème plus grande population française de la circonscription, plus de 30 000 concitoyens d’après l’Ambassade de France aux Émirats Arabes Unis, qui sont autant de ponts permettant la coopération entre nos deux pays. Nous avons la chance d’avoir un Ambassadeur de qualité, arabophone, S.E.M. Ludovic Pouille, qui fait un travail remarquable sur le terrain.
J’ai pris part à la visite officielle du Président de la République Emmanuel Macron en novembre 2017 et à celle du Premier Ministre Édouard Philippe en février 2018, lors du Sommet mondial des gouvernements. Ce dernier a appelé au renforcement des liens entre nos deux pays notamment culturels, économiques et sécuritaires, à l’occasion du lancement de l’Année du dialogue culturel France-Émirats, soutien renforcé par l’accord de coopération entre la Ministre de la Culture, Mme Françoise Nyssen, et son homologue émirienne, Mme Noura Al Kaabi.
La jeune Fédération émirienne est dans une région instable, un exemple de développement économique et de stabilité. Elle est un allié essentiel dans notre lutte contre le terrorisme et également un partenaire culturel participant au dialogue des cultures en diffusant l’art occidental au Moyen-Orient. 
C’est dans ce cadre, bien plus large que celui du Groupe d’amitié parlementaire, que la coopération franco-émirienne grandit et c’est d’ailleurs ce qu’a voulu montrer le Premier Ministre en soulignant les réussites, déjà bien visibles, de cette coopération.
Ces réussites sont autant de moteurs qui nous poussent à continuer dans la voie d’une coopération renforcée où nos concitoyens français représentent autant de liens qui nous rapprochent de la Fédération émirienne.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales