Jeudi 27 Juin 2019  
 

N°120 - Quatrième trimestre 2017

La lettre diplometque
  Préfaces
Entretien exclusif
Diplomatie
Coopération Décentralisée
Innovation Scientifique
Économie
Culture
  Le meilleur de la culture japonaise pour célébrer 160 ans de relations diplomatiques
 
  « L’UNESCO est un élément clé de la coopération franco-japonaise »
 
  La culture au cœur de l’action de la France au Japon
 
  À Paris, une présence culturelle dynamique du Japon
 
  À Grez-sur-Loing, une tradition de rencontre des cultures françaises et japonaises
 
  Des légumes d’exception pour transmettre la créativité japonaise
 
  « Pour le bien-être et le bonheur de tous les hommes », un principe cher à la Fondation Ishibashi
 
  La Maison franco-japonaise : vecteur de la coopération culturelle et scientifique entre la France et le Japon
 
  Orienter la diplomatie culturelle franco-japonaise vers des échanges intellectuels fructueux
 
  Le japonais, une langue qui séduit de plus en plus les Français
 
  À Sapporo, la langue et la culture françaises attirent toujours davantage le public japonais
 
  Vers de nouveaux records pour les touristes français au Japon
 
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Culture
 

Le meilleur de la culture japonaise pour célébrer 160 ans de relations diplomatiques

Par M. Hiroyasu ANDO,
Président de la Japan Foundation

La France a fait s’épanouir une culture magnifique tout au long de sa longue histoire. Au cours de ma vie, j’ai beaucoup appris de la littérature française et d’écrivains comme Stendhal, Balzac et Camus ; je me suis immergé dans les mondes de dramaturges comme Racine, Molière et Anouilh ; et j’ai été envoûté par des réalisateurs comme Duvivier, Feyder et des pionniers de la Nouvelle Vague du cinéma français. Ma patrie, le Japon, possède aussi d’excellentes merveilles culturelles et je suis convaincu que les liens d’amitié intimes que nourrissent nos deux pays, sont largement fondés sur un profond respect et l’admiration de l’un pour l’autre. 
2018 marque le 160ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Pour célébrer cet événement, le Président Emmanuel Macron et le Premier Ministre Shinzo Abe ont convenu d’organiser Japonismes 2018, un événement sensationnel qui débutera en juillet et se poursuivra durant plus de huit mois. Il présentera les trésors des beaux-arts, du théâtre et du cinéma japonais parmi de nombreux autres domaines artistiques et culturels, dans les salles et les scènes de Paris et d’autres régions de France. 
Le programme portant sur les beaux-arts inclut plusieurs expositions sur l’art de la période du Jomon primitif – que Claude Lévi-Strauss a classé parmi les œuvres d’avant-garde –, sur la peinture traditionnelle de Ito Jakuchu et des représentants  de l’école Rinpa, mais également sur les dernières évolutions des nouvelles formes d’art médiatique. Les arts du spectacle seront également à l’honneur, des formes d’expression classique comme le Kabuki, le Noh et le Bunraku aux créations contemporaines de la jeune scène artistique. Japonismes 2018 prévoit également un festival du film couvrant 100 ans de cinéma classique japonais et plusieurs événements mettant en lumière différents aspects de la culture quotidienne de notre pays, dans les domaines culinaire, des fêtes populaires ou des feux d’artifice. Ce ne sont que quelques aspects de l’engouement que veut créer Japonismes 2018 à travers ce qui ne manquera pas d’être désigné comme la plus grande présentation du siècle de la culture japonaise. 
Ce projet mettra un accent particulier sur la transmission et la continuité de la culture. À cet égard, la culture japonaise contemporaine – qui comprend les mangas et les séries d’animation qui séduisent le monde entier – n’est pas apparue soudainement. Elle est le produit de traditions qui se sont transmises à travers les siècles et qui ont fait fleurir de nouvelles formes de création.
Comme l’a justement exprimé Paul Claudel, le poète-diplomate qui a assumé les fonctions d’Ambassadeur du Japon dans les années 1920, le cœur de la culture japonaise réside dans une esthétique qui vénère la nature et chérit l’harmonie entre autres valeurs. De tout temps, les Japonais ont créé de nouvelles formes de culture par l’assimilation de cultures étrangères en les métissant et en les faisant résonner avec la leur. Notre espoir est que ces valeurs japonaises feront écho à celles de la France, pays qui est également doté de sensibilités tout aussi raffinées, et qu’elles se diffuseront ailleurs dans le monde. Nous ressentirons également une immense joie si ce partage contribue d’une façon ou d’une autre à résoudre les différents défis auxquels se trouve confrontée la communauté internationale au 21ème siècle.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales