Samedi 25 Mai 2019  
 

N°120 - Quatrième trimestre 2017

La lettre diplometque
  Préfaces
  Renforcer le partenariat d’exception franco-japonais
 
Entretien exclusif
Diplomatie
Coopération Décentralisée
Innovation Scientifique
Économie
Culture
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Préfaces
 

Renforcer le partenariat d’exception franco-japonais

Par M. Jean-Yves LE DRIAN,
Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française

Le Japon est un partenaire stratégique pour la France et l’Union européenne. Signe de cette réalité, la densité de la relation entre Tokyo et Paris a pour cadre, depuis juin 2013, un partenariat d’exception fondé sur un attachement commun à la liberté, à la démocratie et aux droits de l’Homme. 
L’amitié entre nos deux pays et nos deux peuples se traduit par des échanges réguliers et des coopérations dans de nombreux secteurs. Il s’agit d’abord de notre dialogue politique et stratégique. Mené très régulièrement, il porte sur tous les grands sujets d’actualité internationale en s’appuyant sur un sommet annuel franco-japonais. Les consultations politico-militaires entre nos deux pays, dont la dernière session s’est tenue en janvier 2018, jouent également un rôle important. Il s’agit ensuite de nos échanges économiques. Plus de 400 entreprises françaises sont présentes dans l’Archipel tandis que le Japon est le premier investisseur asiatique en France, avec 14,5 milliards d’euros en stock en 2016, et notre deuxième partenaire commercial en Asie. Il s’agit enfin du lien culturel et humain exceptionnel que nous avons su forger, par l’admiration mutuelle que nous portons à nos créateurs et aux merveilles de nos patrimoines respectifs. Des impressionnistes aux architectes les plus contemporains, de la baie du Mont Saint-Michel à l’île de Miyajima, ils nourrissent la profonde estime que nous nous portons mutuellement, ils attirent touristes et étudiants qui découvrent nos pays chaque année et contribuent ainsi au dialogue chaleureux qui unit le Japon et la France. 
Le moment est particulier puisque nous célébrons en 2018 le 160ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. La célébration de cet anniversaire doit être l’occasion de renforcer le partenariat d’exception franco-japonais. Je le souhaite car notre coopération avec le Japon contribue très directement à la stabilité et à la sécurité internationales. Puissances d’équilibre et de paix, le Japon et la France doivent se retrouver pour relever ensemble les défis globaux du siècle en cours, qu’il s’agisse de la lutte contre le réchauffement climatique ou de la réponse à apporter aux menaces sur notre sécurité collective que représentent le terrorisme, présent en Asie comme en Europe, ou la prolifération des armes de destruction massive, notamment en Corée du Nord. À ce titre, la France accueille favorablement le rôle croissant du Japon sur la scène internationale en matière de sécurité et de défense, et se tient prête à répondre aux perspectives nouvelles de coopération qu’il offre. 
Face aux ruptures technologiques en cours, la France, comme le Japon, veut être un acteur de premier plan dans le domaine de l’innovation. Nous devons accroître notre coopération dans les secteurs d’avenir afin de porter les échanges humains et les investissements croisés à un niveau supérieur. Le potentiel de développement de nos partenariats sur les marchés tiers en Afrique et en Asie est également prometteur. L’accord de partenariat économique entre l’Union européenne et le Japon pourra d’ailleurs être l’un des moyens de renforcer nos échanges économiques. 
La série d’événements culturels « Japonismes 2018 » constituera, en France, un temps fort culturel de 2018, de même que le Tandem culturel entre Paris et Tokyo, et le 50ème anniversaire du pacte d’amitié entre Paris et Kyoto. La France célébrera aussi dignement cet anniversaire au Japon. Les prochains mois seront également placés sous le signe du sport, activité universelle et ouverte à tous, puisque Tokyo et Paris accueilleront les Jeux olympiques et paralympiques, respectivement en 2020 et en 2024. La transmission de la flamme olympique qui aura lieu entre nos athlètes et nos concitoyens sera le symbole de notre indéfectible amitié. À nous de la faire grandir, dès à présent.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales