$tabnombandeau  
  Mercredi 21 Novembre 2018  
 

troisieme trimestre 2016

La lettre diplometque
  Préfaces | Les Émirats Arabes Unis et la France : 45 ans de renforcement des liens
Préfaces | France-Émirats Arabes Unis : une relation solide et ambitieuse
Le Dialogue stratégique franco-émirien, fruit de 45 ans de coopération privilégiée
Une puissance arabe de plus en plus influente
Finance, transports, aéronautique, espace : une économie au cœur de la mondialisation
Les Émirats, caisse de résonance d’influences culturelles multiples
  L’Île de Saadiyat met la culture à l’honneur
 
  Émirats - UNESCO : une alliance d’idées et d’idéaux
 
  L’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi : une réussite de la coopération franco-émirienne
 
  L’Alliance française d’Abu Dhabi, fer de lance de la Francophonie aux Émirats
 
  Une perspective française des Emirats Arabes Unis
 
  La perception émirienne de la question religieuse
 
  Lycée Louis-Massignon : une présence historique aux Émirats
 
  Lycée Louis-Massignon : une présence historique aux Émirats
 
  Les élèves d’aujourd’hui sont les acteurs de demain
 
  Un mécénat exceptionnel de l’Émirat d’Abu Dhabi
 
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Les Émirats, caisse de résonance d’influences culturelles multiples
 

L’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi : une réussite de la coopération franco-émirienne

Par M. Eric FOUACHE,
Vice-Président de l’Université Paris-Sorbonne d’Abu Dhabi

En 2006, l’implantation de l’Université Paris-Sorbonne à Abu Dhabi sur l’invitation du gouvernement d’Abu Dhabi, était une première pour une université française. Dix ans après, force est de constater que la greffe a pris et que, grâce à sa coopération avec l’Abu Dhabi Education Council (ADEC), l’Université a prospéré : elle compte aujourd’hui près de 900 étudiants (28% d’hommes, 72% de femmes pour 76 nationalités dont 38% d’Émiriens et 15% de Français) et déjà 1 500 étudiants, parmi lesquels 400 Émiriens, ont été diplômés depuis sa fondation. Tous les ans, ce sont 300 nouveaux étudiants qui sortent diplômés de Paris-Sorbonne Abu Dhabi.

L’Université propose des licences en français et des masters en anglais. En 2008, l’Université Paris Descartes, pour le droit, puis, en 2011, l’Université Pierre et Marie Curie, pour les sciences, se sont associées à l’Université Paris-Sorbonne pour former à Abu Dhabi une université globale pluridisciplinaire. La fusion annoncée en 2018 de l’Université Paris-Sorbonne et de l’Université Pierre et Marie Curie ouvrira pour l’Université Paris-Sorbonne Abu Dhabi une nouvelle ère en ce qui concerne le développement des sciences et de la technologie. 

Cette page encore blanche reste à écrire. Mais trois pôles académiques d’excellence sont d’ores et déjà constitués. Le département de Français langue étrangère et de Lettres et Civilisation françaises forme tous les ans plus de 120 étudiants à la langue de Molière. Celle-ci est aussi l’autre langue des affaires et du droit comme le démontre le succès des filières de LEA (170 étudiants) ou de droit et économie (360 étudiants). On peut suivre également à la Sorbonne Abu Dhabi les mêmes cours de philosophie, de sociologie, d’histoire, d’histoire de l’art et d’archéologie ou de géographie qu’à Paris et cela est unique au monde. La préparation à ces diplômes et le fait que Paris-Sorbonne Abu Dhabi soit une université mixte et laïque illustrent et confirment la réputation d’ouverture et de tolérance des Émirats Arabes Unis. 

Si 40% de nos diplômés trouvent leur premier emploi aux Émirats Arabes Unis et 60% dans le reste du monde, c’est que 80% de nos étudiants sont trilingues (anglais, français, arabe) et sont appelés à être des cadres d’autant mieux adaptés au marché international qu’ils se sont habitués, à l’Université, à respecter les différences culturelles. Cela explique le soutien dont Paris Sorbonne Abu Dhabi bénéficie depuis sa fondation de la part d’un certain nombre d’entreprises regroupées au sein des Amis de la Sorbonne, aujourd’hui Total, Ardian, Al Najah Private School, Amundi, Chalhoub Group, Société Générale, Safran, EDF. 

Chaque master de l’Université répond aux besoins de formation spécifiques des Émirats et de la région au sens large. L’Université a également su travailler en réseau avec les autres institutions françaises présentes à Abu Dhabi. Le master Métiers des Musées et Histoire de l’art forme ainsi, en partenariat avec l’École du Louvre et France-Muséums, une partie des futurs cadres de l’Abu Dhabi Tourism and Culture Authority (TCA) et du Louvre Abu Dhabi qui ouvrira prochainement. 

Si la Sorbonne Abu Dhabi a accompagné avec succès Abu Dhabi dans l’élaboration d’un pôle international d’enseignement supérieur où elle représente le segment francophone et européen, elle joue incontestablement aussi un rôle positif plus global en valorisant la culture et la formation à la française et en favorisant par les multiples événements culturels qu’elle organise les échanges franco-émiriens.  

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales