Mardi 24 Septembre 2019  
 

N°114 - Deuxième trimestre 2016

La lettre diplometque
  Éditorial
Inde
Malaisie
Venezuela
  Pour un resserrement des liens parlementaires franco-vénézuéliens
 
  Contribuer à faire perdurer une relation historique privilégiée
 
  La vérité sur le Venezuela
 
  Francisco de Miranda, trait d’union entre le Venezuela et la France
 
  Miranda célébré en France
 
  Les objectifs économiques de la Révolution bolivarienne
 
  « La Gran Mision Vivienda »
 
  Le Venezuela, un pays à aimer…
 
  De solides liens économiques à l’épreuve
 
   Le Venezuela, acteur majeur de l’intégration régionale
 
  La culture, priorité de la Révolution Bolivarienne
 
  Le Système national d’orchestres, de chœurs d’enfants et de jeunes du Venezuela interprète depuis 41 ans l’âme de tout un pays
 
  Les cacaoyers du Venezuela
 
  « L’intérêt des Vénézuéliens pour la langue française a toujours été important »
 
  La Maison de la France à Lechería, «centre d’échange de culture, traditions et coutumes».
 
Organisations Internationales
Sécurité
Coopération Internationale
Enjeux Économiques
Opinion
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Venezuela
 

La Maison de la France à Lechería, «centre d’échange de culture, traditions et coutumes».

Par M. Pascal TOGGWILER,
Consul Honoraire de France pour Anzoategui et Sucre,
Président-Fondateur de la Maison de la France

J’ai créé la Maison de la France, fondation sans but lucratif fin 2013, avec l’appui du Service de Coopération et d’Action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Venezuela. L’équipe est constituée uniquement de bénévoles.
Sa principale mission est de faciliter l’installation et l’intégration de nos compatriotes dans la zone orientale du pays. En effet, outre les résidents installés depuis de nombreuses années et bien souvent binationaux, la région compte un certain nombre d’expatriés, et de voyageurs venant passer plusieurs mois de l’année à bord de leurs bateaux dans les marinas de la zone.
Pour ces trois catégories de personnes, la Maison de la France veut offrir la possibilité d’échanges avec les nombreux vénézuéliens intéressés par notre culture, nos coutumes et traditions. Pour ce faire, la fondation s’est installée dans une vaste maison, où sont regroupés les différents services (agence consulaire) et une partie des activités que nous proposons.
Parmi celles-ci, nous inaugurons une nouvelle exposition chaque mois, montée avec l’aide du Service de coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France au Venezuela, qui met à notre disposition l’ensemble de sa programmation annuelle dans laquelle nous puisons largement, ou bien par nos soins s’il s’agit entre autres d’artistes vénézuéliens que nous voulons faire découvrir à nos compatriotes, comme ce fut le cas, par exemple, pour Virgilio Trómpiz ou Yadersy Wetter.
Bien entendu, la gastronomie représente également un des axes de travail de la Maison de la France, organisatrice des deux premières éditions de « Goût de France/Good France » en 2015 et 2016, mais aussi de la Fête de la Gastronomie lancée pour la première fois à Lechería fin septembre 2014.
Notre « Bistrot » est le lieu de rendez-vous gourmands, où sont organisés régulièrement des déjeuners permettant à nos compatriotes et à nos amis vénézuéliens de savourer les plats typiques de nos régions et de déguster quelques bons vins français. Ambiance toujours très amicale dans ces moments agréables, qui se terminent souvent par une partie de pétanque dans le jardin…
2014 aura également été l’année de l’organisation, pour la première fois, par la Maison de la France et la Mairie de Lechería, de la Fête de la Musique, qui connut un très gros succès populaire. L’expérience a été renouvelée et amplifiée en 2015, toujours en collaboration avec la Mairie de Lechería, qui a depuis intégré la Fête de la Musique dans son agenda culturel annuel, à notre grande satisfaction. Grâce à ce partenariat, l’édition 2016 a encore connu un très vif succès.
Dans nos espaces extérieurs, nous organisons régulièrement des séances de cinéma en plein air. En collaboration avec la fondation Entre Largos y Cortos de Oriente (ELCO), qui se dédie à promouvoir le cinéma vénézuélien, nous avons projeté six films du « Festival du Film Francophone » en mars 2016, nous avons proposé dix films de la sélection officielle du Festival de Cine Francés en mai, et nous avons également participé en juin au Très Court International Film Festival, évènements montés avec le SCAC.
En étroite collaboration également avec le SCAC, nous avons récemment organisé fin avril 2016 à Lechería le séminaire « COP21, l’Accord de Paris sur le Changement climatique, Résultats et Perspectives » qui a connu un grand succès, ce qui nous encourage à développer également ce type d’activités.
Cette diversité et la qualité des activités proposées par la Maison de la France sont récompensées par l’intérêt toujours croissant du public pour notre Fondation, nous reconnaissant en seulement deux ans de présence comme un grand pôle de diffusion de la culture française, mais aussi comme le centre d’échange de traditions et coutumes entre nos deux pays, réalisant ainsi nos objectifs.   

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales