Vendredi 19 Juillet 2019  
 

N°94 - Deuxième trimestre 2011

La lettre diplometque
  Éditorial
Azerbaïdjan
Israël
Slovénie
République tchèque
  La République tchèque et l’OCDE : un bon exemple de coopération économique internationale
 
  Le rebond de l’économie tchèque se confirme
 
  « Notre relation commerciale est marquée par un fort dynamisme »
 
  La République tchèque en pointe dans l’aérospatial
 
  Faire vivre le patrimoine tchèque dans le Sud de la France
 
  La culture au cœur des relations franco-tchèques
 
Stratégie, Défense & Sécurité
Enjeux Économiques
Opinion
 
La lettre diplometque
Partenaire Lettre Diplomatique
La lettre diplometque
  Sanofi
Czech airlines
Air liquide
Skoda
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     République tchèque
 

Faire vivre le patrimoine tchèque dans le Sud de la France

Par le Dr Pierre Robin
Consul honoraire de la République tchèque à Marseille

 

Le territoire couvert par le Consulat honoraire tchèque à Marseille est le Sud de la France. Il permet un raccourci dans le temps et les distances entre l´Ambassade et les citoyens des deux pays.
Le Consulat honoraire a aussi développé une activité de communication auprès des Tchèques vivant en France. Il assume bien entendu son rôle consistant à faire la liaison entre les ressortissants tchèques et les institutions françaises, à aider ceux qui pourraient être en difficulté ou en demande d´aide et de renseignements.
En 2010, le Consulat honoraire de Marseille a pu ainsi répondre à diverses demandes allant d´un appui pour les démarches à accomplir en cas de vol de passeports par exemple, ou de renouvellement de documents (carte d´identité périmée…), de naissance ou de délivrance d´extraits de casier judiciaire…Quelques Tchèques (en particulier quelques anciens de la Légion étrangère française) ont été secourus ou orientés.
Dans ce domaine, le Préfet de police de Marseille accepté notre idée de mettre à disposition au Commissariat central de la Ville un fonctionnaire bilingue qui pourrait recevoir les plaintes.
Le Consulat honoraire permet aussi d´informer les Français désireux de se rendre en République tchèque sur les formalités de voyage. Nous distribuons de la documentation et donnons envie aux touristes de prolonger leur séjour. La liaison aérienne directe Marseille – Prague par Czech Airlines est un point positif pour le développement de ces échanges.
Le Consulat honoraire organise également des réunions ou manifestations culturelles (notamment la célébration de la Fête nationale le 28 octobre, l´accueil des troupes de théâtre, de conférenciers, des cours de langue…), ainsi que plusieurs conférences sur l´histoire tchèque.
Nous avons par ailleurs établi des liens avec la ville de Meyrargues – en Provence (jumelée avec Jimramov et siège d´une association franco-tchèque) et Nîmes, où la langue tchèque est enseignée au lycée portant le nom de l´historien nîmois Ernest Denis, connu pour avoir aidé le Président de la République tchécoslovaque, Tomáš Masaryk à établir cet Etat en 1918. Nous nous sommes aussi impliqués dans le suivi d´une exposition de livres et documents tchèques.
A ces activités s´ajoute notre engagement à maintenir la mémoire collective des Tchèques qui ont vécu dans la région, notamment en recensant les tombes des ressortissants ensevelis au grand cimetière de Marseille et dans d´autres villes environnantes, afin de les signaler à leurs proches et de les entretenir en l´absence de leur famille.
Sur le plan des relations institutionnelles, il convient de souligner que le Consulat honoraire a contribué à guider au cours de leur déplacement à Marseille, des responsables de groupes d´industriels et de commerciaux, ainsi que des délégations de sénateurs tchèques qui ont pu rencontrer le Sénateur-Maire, M. Jean–Claude Gaudin. M. Didier Parakian, adjoint au Maire de Marseille, qui connait bien Prague, est un interlocuteur très à notre écoute ainsi que M. Jacques Rocca Serra, Adjoint délégué à l´international et aux jumelages.
Marseille et sa région suscitent d´ailleurs un vif intérêt auprès des étudiants tchèques, notamment en raison des pôles de recherche scientifique d´Iter et de Cadarache, ainsi que des sites industriels et de technologie, des facultés de sciences, de physique et de mathématiques.
Pour rendre compte de toutes ces activités, notre Consulat honoraire édite un bulletin de liaison largement distribué.
Désormais, grâce à l´implication de Mme Gehanova en tant qu´Attachée bilingue, nous pourrons accueillir plus fréquemment les Tchèques, leurs enfants et les décideurs de la région dans le cadre de cours d´enseignement du tchèque et de manifestations dédiées à la gastronomie tchèque qui mérite d´être mieux connu.
Nous avons noué un lien privilégié avec des médecins tchèques et nous espérons pouvoir organiser prochainement un congrès franco-tchèque sur le régime alimentaire méditerranéen. Par ailleurs, nous comptons soutenir la réalisation de divers projets culturels comme la tenue d´une rétrospective tchèque à laquelle la société Skoda pourrait apporter son soutien (45 % des taxis marseillaise roulent avec cette marque), une exposition sur Rudolf Kundera, mort à Cassis en 2005, est  à l´étude ainsi qu´une exposition de photos sur Prague à la FNAC.
Nous préparons la mise en place d´un jumelage entre le club Rotary de Marseille et ceux de la République tchèque. Le Consulat veut en outre favoriser un échange entre clubs de randonnée alpestre.                                             
Cet engagement dans la vie culturelle trouvera un fort écho avec la participation active du Consulat à l´organisation de Marseille 2013, Capitale européenne de la culture. En 2012 Marseille accueillera également le 6ème Forum mondial de l´Eau. Ce sera l´occasion d´évoquer les « peurs de l´eau » et les solutions apportées en République tchèque après les inondations de 2002.
Les Tchèques laissent l´empreinte de leur savoir-faire dans de nombreux domaines: qui sait que l´anti-virus Avast est tchèque? Tout comme Joseph Ressel l´inventeur de l´hélice de navire, Jan Jansky le découvreur des groupes sanguins, les époux Cori prix Nobel 1947 (pour le diabète), Ernest Mach qui a donné son nom à une unité de mesure, Zatopek et ses records du monde de courses à pied…
Pour l´anecdote : la bière « La cagala », vendue et « produite » à Marseille, est, en fait, fabriquée, à Prague, la République tchèque comptant presque autant de sortes bières que de fromages en France !                                              

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales