Samedi 25 Mai 2019  
 

N°83 - Troisième trimestre 2008

La lettre diplometque
  Editorial
Madagascar
  Madagascar sur la voie de la transformation
 
  Pour un partenariat privilégié entre la France et Madagascar
 
  Entre Madagascar et la France, des liens d’amitié interparlementaires anciens et fructueux
 
  Madagascar : Un pays qui se transforme en profondeur
 
  La Grande Ile, ses projets miniers et leurs promesses de décollage économique
 
  Madagascar, l’île aux opportunités
 
  Œuvrer au renforcement des liens d’affaires entre Madagascar et la France
 
  « A l’instar de la Chine, Madagascar pourrait proposer sa médecine dans le monde entier »
 
  Madagascar : deuxième implantation du Cirad à l’étranger
 
  Le Consulat de Madagascar à Amiens au cœur du développement de liens franco-malgaches privilégiés et décentralisés
 
  Lyon au cœur d’une coopération décentralisée franco-malagache en plein essor
 
  Le fihavanana, comme pivot de la démarche malgache au sein de l’UNESCO
 
Nigéria
Inde
 
La lettre diplometque
Partenaire Lettre Diplomatique
La lettre diplometque
  Bank Of Africa
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Madagascar
 

Pour un partenariat privilégié entre la France et Madagascar

Par M. Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et européennes chargé de la Coopération et de la Francophonie

Madagascar est une puissance essentielle de l’Océan indien. La France également. Par-delà une histoire longtemps commune et une langue partagée, il est naturel que les deux Etats construisent un partenariat privilégié.
Le 12 avril 2008, le Président Nicolas Sarkozy rencontrait le Président Marc Ravalomanana à l’Elysée. Cette rencontre a permis de dessiner l’avenir de nos relations bilatérales et de prendre un certain nombre de décisions. Je me suis ensuite rendu à Tananarive, fin juillet, afin de les mettre en œuvre. Par ailleurs, le 20 octobre 2008, deux importants accords-cadre de coopération, portant notamment sur l’agriculture, ont été signés entre la Réunion et Madagascar. Ces diverses initiatives témoignent d’un renforcement réel des liens entre les deux îles de l’Océan Indien.
Objectivement les relations entre les deux Etats sont aujourd’hui excellentes. Dans la Grande Ile, notre aide bilatérale et les investissements privés français ne se démentent pas.
Plus de 20 000 français sont installés à Madagascar où l’on dénombre près de 600 entreprises à capitaux français, une trentaine de projets en cours dans le cadre du document-cadre de partenariat 2006-2010, ainsi qu’un programme de 200 bourses d’études. La France est l’un des pays investisseurs les plus importants de Madagascar.
Le développement de la coopération régionale forme aussi un axe novateur et porteur d’avenir. Nos deux Etats travaillent ainsi ensemble au sein de la Commission de l’Océan Indien dont ils sont membres, notamment dans les domaines de la protection de l’environnement ou de la prévention des risques naturels.
Avec ces belles perspectives d’avenir, je me réjouis que la Francophonie, forum politique nord-sud unique fort de 70 Etats, rassemblant 800 millions de personnes sur les cinq continents, ait décidé que le XIIIème Sommet de la Francophonie, réunissant l’ensemble des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’espace francophone se tienne à Madagascar en 2010.
Ce choix rend hommage au profond attachement du peuple malgache à son enracinement dans la Francophonie.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales