$tabnombandeau  
  Mardi 11 Décembre 2018  
 

Deuxième trimestre 2018

La lettre diplometque
  Éditorial
Émirats Arabes Unis
  Un partenariat stratégique privilégié dans la région du Golfe
 
  Les Émirats Arabes Unis : un enjeu prioritaire pour la diplomatie parlementaire
 
  Une coopération franco-émirienne essentielle
 
  « Le lien entre nos deux pays se développe dans toutes les dimensions »
 
  Les FFEAU : acteur majeur de la coopération militaire franco-émirienne
 
  L’espace : un domaine clé du partage d’expérience
 
  Union européenne-Émirats Arabes Unis : une coopération dynamique
 
  La diplomatie émirienne à l’épreuve de la crise du Qatar
 
  Un partenariat porté par une ambition culturelle commune
 
  Un partenariat gagnant-gagnant entre Sharjah et la France
 
  Une alliance internationale pour faire triompher la culture contre la barbarie
 
  Sorbonne Université : une chance pour la PSUAD
 
  L’Alliance Française, pilier historique de la francophonie aux Émirats
 
  Expo 2020 Dubai - « Connecter les Esprits, Construire le Futur »
 
  Expo 2020 Dubai : une participation française novatrice
 
  La France est de retour : l’exemple des Émirats Arabes Unis
 
  Une économie émirienne toujours aussi attractive
 
  BPIfrance : un acteur clé de la présence française aux Émirats
 
  Masdar et la France : 12 ans de collaboration
 
  Dubaï : hub incontournable pour les investisseurs français
 
Azerbaïdjan
Fédération Internationale d’Astronautique (IAF)
Prospective
Politique étrangère
Organisations Internationales
Francophonie
Coopération Humanitaire
Enjeux économiques
 
La lettre diplometque
La lettre diplomatique Haut
     Émirats Arabes Unis
 
 

La France, partenaire stratégique du rêve émirien

Par S.E.M. Omar Saif GHOBASH,
Ambassadeur des Émirats Arabes Unis en France

À trois ans des célébrations du 50ème anniversaire des Émirats Arabes Unis, l’Année Zayed commémore en 2018 le centenaire de la naissance du père de la Fédération, S.A. Sheikh Zayed Al Nahyan (1918-2004). Un temps fort avant d’accueillir à Dubaï, en 2020, l’Exposition universelle et de lancer en 2021 Hope, la première sonde arabe dans l’espace. Préfacé par S.E.M. Omar Saif Ghobash, Ambassadeur des Émirats Arabes Unis en France, ce dossier revient sur ces réalisations emblématiques ainsi que sur les principaux vecteurs du partenariat stratégique franco-émirien.

L’État des Émirats arabes Unis est le produit d’un rêve : celui de notre père fondateur, S.A. Sheikh Zayed Al Nahyan qui a fédéré sept émirats du Golfe arabe en une nation ouverte sur le monde, tolérante, qui regarde vers l’avenir et, c’est très important, qui sépare la doctrine religieuse de la politique. Cette vision est notre feuille de route de laquelle aucun d’entre nous ne veut, ni ne doit dévier. 
Pour nous la culture, l’éducation ainsi que l’autonomisation des femmes et le développement des capacités de chacun sont les conditions indispensables pour bâtir une nation forte, saine et pacifique quels que soient son système politique et ses traditions ancestrales.
C’est aussi un des plus importants points communs que nous avons avec la France, un pays ami et un allié fiable et fidèle.
La visite du Président français Emmanuel Macron aux Émirats Arabes Unis en novembre 2017 a consolidé cette entente politique, économique, stratégique et militaire, appuyant tout particulièrement sur les échanges culturels entre nos deux pays.
La création du Louvre Abu Dhabi en est le meilleur exemple, il est le résultat de ces valeurs communes et de la détermination des Émirats Arabes Unis à construire des ponts entre les différentes cultures et religions du monde.
Notre position géographique entre l’Asie, l’Europe et l’Afrique nous aide à accomplir ce projet d’une humanité unie dans l’art et la culture ; ou dois-je dire de ce rêve d’une humanité solidaire et apaisée.
Mais les rêves ne sont-ils pas le moteur des réalisations les plus ambitieuses ? Ne sont-ils pas ce qui nous permet d’affronter les difficultés et qui nous élève au-dessus de nos problèmes quotidiens ?
Nous, aux Émirats Arabes Unis, avons réalisé tellement de rêves et en si peu de temps que nous les croyons possibles. Nous avons pu transformer ce désert si rude et inhospitalier en un centre urbain où il fait bon vivre, un hub commercial et culturel, sensible aux défis environnementaux.
L’argent, certes, nous a grandement aidé à concrétiser nos projets, mais c’est nous qui les avons définis, priorisés, travaillés et suivis. Il y a 46 ans nous ne savions pas faire ce que les autres sociétés maîtrisaient déjà depuis plusieurs décennies, mais nous savions où nous voulions arriver. Aujourd’hui nos jeunes générations ont acquis des connaissances et des savoir-faire, elles continuent à apprendre et à intégrer tout ce qu’il y a de mieux partout ailleurs.
Pourtant, il ne suffit pas de rêver puis de travailler dur pour que tout aille bien dans le meilleur des mondes. Nous vivons, hélas, dans une région tourmentée, instable, souvent violente où les guerres se succèdent détruisant ce que notre patrimoine nous a laissé de grandeur et de beauté. Ces conflits ont provoqué des guerres qui ont engendré des monstres dont nous sommes aujourd’hui victimes aussi bien les sociétés en Occident que l’ensemble du monde arabe.
Nous, aux Émirats Arabes Unis, avons décidé de prendre nos responsabilités et notre destin en main avec l’aide de nos amis et alliés. Nos autorités se battent infatigablement contre tous les intégrismes, contre le terrorisme et l’idéologie qui le nourrit, et cela, depuis une trentaine d’année. 
Nous nous battons sur plusieurs fronts et par tous les moyens contre toutes les forces obscurantistes et radicales. Pour autant, la mère des batailles, pour nous, est celle de la culture, de l’éducation et de la jeunesse, une jeunesse que nous voulons heureuse et positive. C’est, nous en sommes convaincus, le meilleur antidote contre l’intégrisme et le meilleur ingrédient pour un avenir de paix.

Retour en haut de page
 
 

 
La lettre diplomatique Bas
  Présentation - Derniers Numéros - Archives - Nos Liens - Contacts - Mentions Légales